Voici donc sans attendre plus, la recette des fameux "Maamouls" ...

Bon déjà, le "maamoul" s'koi ?
Et bien le "maamoul" c'est le sablé moyen-oriental.

On trouve dans la fabrication de sa pâte de la farine, bien sur, mais également de la semoule, ce qui donne une petite touche croquante, mais discrète, raffinée ...

Le maamoul peut être fourré aux dattes ou à la pâte d'amande.

La réalisation est assez simple. Reste le moule, qu'on ne trouve pas partout.
Mais à défaut, on peut façonner en petits dômes (comme des congolais) ou en petites galettes.

 maamouls

Ingrédients (pour une vingtaine) :

- 500g de semoule fine ou moyenne (je préfère moyenne pour plus de texture),
- 100 g de farine,
- 100 g de sucre en poudre,
- 200 g de beurre très mou,
- 1/2 sachet de levure chimique,
- 4 càs d'eau de fleur d'oranger,
- environ 1/2 verre d'eau,
- 150 g de pâte de dattes,
- du sucre glace.

Dans un récipient, mélanger la semoule, la farine, le sucre et la levure.
Ajouter le beurre très mou et sabler avec les mains pour bien répartir le beurre dans la pâte. Ajouter l'eau de fleur d'oranger.

Terminer par l'eau. Vous devez obtenir une boule de pâte un peu collante, mais pas de panique, la semoule va absorber l'eau.
Laisser reposer au frais 30 minutes.

Travailler la pâte de dattes pour la ramollir. Faire de petites boules de la taille d'une grosse noisette. Mettre de côté.

Préchauffer le four à 200°C.

Une fois que la pâte est prête, prélever des boules de la taille d'une noix. Aplatir la boule pas trop finement et mettre au milieu une boulette de pâte de dattes. Refermer les bords en les soudant et rouler la boule farcie dans vos mains.

Mettre dans le moule à maamoul ou former un dôme. Poser sur une plaque de four recouverte d'un papier sulfu.
Faire de même jusqu'à épuisement des ingrédients.

Enfourner à four chaud pour 20/25 minutes (les maamouls doivent être dorés à la base) puis laisser refroidir sur une grille.

Rouler chaque maamoul dans du sucre glace, voilà, c'est fini !