Etrange histoire que celle du panettone.
Encore une recette improvisée qui a finalement trouvé sa place dans l'histoire de la gastronomie, et ici de la brioche ....

En effet, selon une légende, le gâteau aurait été servit à la cour du Duc de Milan au moment de Noël.
Le chef cuisinier, se trouvant à cours de desserts, aurait servi la brioche préparée par un simple marmiton, Toni.
Le gâteau ayant plu à la cour, le chef rendit tout le mérite de la découverte à son marmiton et donna son nom à la brioche : le "Pan del Ton" (pain de Toni), qui est devenu "panettone" ....

Mais revenons-en à la recette du jour.
Des recettes de panettone, y'en a des tas.
Je dirais même que chaque nonna italienne doit avoir la sienne, qu'elle tient de sa nonna qui la tient de sa nonna etsétera etsétera !

J'ai donc fouiné sur le net pour trouver celle qui me rappellerait le plus le panettone que je connais depuis touuute petite.

J'ai été séduite par la recette du blog Cannelle et Cacao, qui utilise un levain et donne du temps à la réalisation de son panettone. La recette s'étale en effet sur trois jours.

Courage ! Vous obtiendrez un excellent panettone, tout frais, très proche de celui qu'on trouve dans le commerce, mais 100% fait par vos mimines !

La mie est légère, le "petit goût qui rappelle" présent.
Je suis très satisfaite de cette recette.

pan2

Ingrédients :
(d'après la recette de "Cannelle et cacao")

la pâte :
- 350 g de farine,
- 90 g de beurre mou,
- 70 ml de lait,
- 5 jaunes d'oeufs,
- 65 g de sucre,
- 30 g de levure fraiche de boulanger,
- 5 g de sel,
- 50 g de raisins secs,
- 100 g d'oranges confites,
- 1 bouchon d'eau de fleur d'oranger.

le levain :
- 45 g de farine,
- 5 g de levure de boulanger,
- 30 ml de lait tiède,

glaçage aux amandes :
- 15 g de blanc d'oeuf,
- 45 g de sucre semoule,
- 30 g d'amandes (à défaut j'ai mis des amandes effilées),
- 5 g de farine,
- 5 g de Maïzena (pas mis...j'aurais du !),
- 2 ou 4 gouttes d'essence d'amandes amères (pas mis).

pan4

Préparer le levain en mélangeant les ingrédients. Laisser reposer et doubler de volume pendant deux heures.
Tremper les raisins dans l'eau de fleur d'oranger.

Dans votre machine à pain ou dans un grand saladier (je vous conseilles le robot car la pâte est très collante), pétrir ensemble les ingrédients de la pâte en ajoutant le levain, sauf le beurre et les fruits confits. La pâte est très molle et collante, c'est normal.
Ajouter ensuite le beurre en morceaux et les fruits confits égouttés.

Laisser la pâte lever deux heures. Ecrasez-la et laisser de nouveau lever toute la nuit au frigo en couvrant bien.

Le lendemain pétrir la pâte légèrement pour lui redonner sa souplesse. La déposer dans un moule bien beurré (j'ai utilisé la moitié dans un moule à charlotte et l'autre dans un moule à cake) et laisser lever pendant trois heures.

Passé ce temps, préparer le glaçage aux amandes en mélangeant tous les ingrédients. Napper le panettone avec ce mélange et enfourner à 200°C pendant 50 minutes (j'ai couvert d'un papier alu à mi-cuisson pour que le dessus ne soit pas trop brun).

A la fin de la cuisson, démouler le panettone et laisser le refroidir la tête en bas pendant 12 heures, si vous y arrivez ..... ;) Il paraît que ça permet à la pâte de garder son gonflant.

Déguster en tranches avec un thé ...

pan1

pan3