Depuis longtemps repéré chez Maki, me voilà ce matin préparant son bon gros gâteau bien moelleux ...
Pas ordinaire car relevé par des épices chaudes et suaves, des senteurs de cannelle et de gingembre, et ce goût, ... ce goût si particulier qu'offre la mélasse en pâtisserie.
Caramélisé, goûteux, proche du pain d'épices, le gâteau de Maki est une réussite.
Pour les amateurs de saveurs inhabituelles ...

Photo_380

J'avais déjà écrit un post à propos de la mélasse, qui a été pour moi, anémique, une grande découverte ... Appelée en arabe "assal aswad" qui veut dire en fait "miel noir", j'ai découvert récemment qu'il s'agissait en réalité de la mélasse ! Donc pour toutes celles qui me demandait où le trouver en France ... Allez côté "sucre" du magasin ;p !

ICI, mes carrés à la pêche et à la mélasse ...

Ingrédients (pour un gros gâteau ou un gros cake) :

- 2 tasses 1/2 de farine,
- 1 tasse de cassonnade (j'ai mis du sucre blanc à défaut),
- 1/2 tasse de beurre fondu,
- 1 oeuf,
- 1 tasse de mélasse,
- 1 càc bombée de levure chimique,
- 1 tasse d'eau chaude,
- 1 càc de cannelle,
- 2 càc de gingembre en poudre (j'ai supprimé le clou de girofle en poudre et la muscade prévue dans la recette car je n'en avais pas),
- 1 pincée de sel.

- sucre glace et une pointe d'eau pour le glaçage.

Mélanger tous les ingrédients ensemble au fouet pour obtenir une belle pâte à gâteau.
Pour la mélasse, huiler légèrement la tasse au préalable, de cette façon la mélasse ne collera pas aux parois.
Chemiser un moule à manquer et étaler la pâte. Cuire à four moyen/doux (140°C/160°C) jusqu'à ce que le gâteau d'épices soit bien gonflé et cuit à l'intérieur (je ne vous ennuyerai pas avec le fameux "truc du couteau" ...;p)

Photo_366 Photo_370 

Préparer le glaçage avec du sucre glace et un petit peu d'eau. On doit obtenir un glaçage épais.
L'étaler sur le gâteau bien refroidi.
A déguster tiède ou après une nuit au frigo (deux sensations différentes et excellentes) ...

Photo_382